Le meilleur des laits - 01.04.2022

24/04/2022

Le meilleur des laits - 01.04.2022

Nous nous tenons nos promesses dans LES MEILLEURS DES LAITS !


Et oui, c'est très important de tenir ses promesses. Quand en plus c'est pour vous proposer les meilleurs des laits !!!
  1. Du lait bio
  2. Un Cahier des Charges élevage ++
  3. Du lait non homogénéisé et non standardisé
  4. Un lait plus écolo
 

Du lait bio

Tout d'abord, notre lait étant BIO, il est par définition de meilleure qualité. 
Tout simplement parce que le Cahier des Charges Bio vous donne des garanties.
 

Au niveau de l'alimentation des vaches 

  • Pas de pesticides ni d'herbicides chimiques
  • Pas de fertilisants de synthèse 
  • Pas de semences issues d'OGM

AU NIVEAU DE L'ELEVAGE

  • Bien-être animal
  • Utilisation des antibiotiques uniquement en traitement curatif et jamais en automatique avec doublement du délai de mise à l'écart du lait de l'animal traité
  • Pas d'animal attaché et un accès à l'extérieur
 

Un Cahier des Charges elevage  ++

Que ce soient pour nos yaourts, nos fromages ou nos glaces, le cahier des charges du réseau est le même. Non, seulement nous sommes Bio, mais nous allons encore plus loin pour une qualité du lait encore meilleure..
Comme chaque ferme transforme directement sur place son lait en produits laitiers, non seulement on sait exactement comment il a été produit mais en plus il n'est pas transporté et passe directement DU PIS AU POT !

Plus 70% d'herbe pour nos coéquipières !

Toutes nos fermes ont minimum plus 70% d'herbe dans la surface cultivée pour l'alimentation sachant que la moyenne du réseau est de 80%.
Quel rapport avec le lait ? Plus une vache va pâturer de l'herbe, plus son lait contiendra NATURELLEMENT des oméga 3 et 6. Pas besoin de rajouter une alimentation bleu blanc cœur !


Plus de 7 mois dans les prés !

Nos vaches sont le plus possible dehors. Elles ont d'ailleurs minimum 0.30ha accessible / vache laitière. Même si elles sont plus de 7 mois dans les prés sur chaque ferme du réseau, la moyenne du réseau est de 9 mois, certaines vaches étant dehors toute l'année.
Savez-vous pourquoi dans certaines régions, on ne peut pas les sortir plus ? Cela peut-être motivé par des contraintes météo : trop froid ou trop chaud ou de préservation du sol (trop trempé ou pour préserver la pousse de l'herbe).



 

Du lait non homogénéisé et non standardisé

Saviez-vous que les industriels homogénéisent et standardisent le lait ? Notre lait Invitation à la Ferme n'est ni homogénéisé, ni standardisé. On vous explique tout.

Du lait non homogénéisé

  • Les industriels homogénéisent le lait pour allonger la durée de vie du produit et éviter la couche de crème au-dessus.
Cela consiste à faire passer le lait au travers d'une buse avec une pression jusqu'à 400 bars. Ceci pulvérise littéralement les molécules de gras et dénature le lait. Ce processus diminue le diamètre des globules gras de 3.6µm à un diamètre moyen de 1µm, ce qui empêche la crème de remonter sur le yaourt et allonge la DLC. En résumé, on ne voit pas la crème mais elle est toujours là !
  • Cette pratique  est de plus en plus décriée. Il est démontré par certaines études que les globules gras homogénéisés sont si petits qu’ils passent directement à travers la paroi intestinale sans être digérés ni donner le sentiment de satiété, augmentant les besoins d’apports sucrés (et donc les risques d’obésité / diabète). Source : La vache qui pleure, Véronique Richez-Lerouge (Nouveau Monde Editions)
Résultat, sur tous nos yaourts étuvés BIO (nature, sucre de canne, vanille, citron, safran), vous retrouvez la petite couche de crème sur le dessus ! Pour les autres yaourts, les yaourts brassés, cette crème est mélangée par nos soins avec toutes ses vitamines.

Du lait non standardisé

  • Petite explication : la composition du lait varie en fonction de l'animal, de la race et de son alimentation.
En moyenne le lait cru de vache comporte 3.9 à 4.2% de matières grasses.  Le lait n'est pas un produit gras puisqu'il contient 87% d'eau, mais pour "faire du beurre", sans jeu de mot, il faut l'écrémer. On le sait peu mais le lait entier est un lait standardisé par écrémage à 3.5% de matière grasse, le lait demi écrémé qui est le plus vendu en France est à 1.7%.
  • Sur la majorité de nos fermes, nous utilisons le lait tel qu'il sort du pis de la vache (après pasteurisation douce au bain-marie pour conserver les vitamines). Si la matière grasse est trop haute, comme sur les fermes en race jersiaise, nous effectuons un léger écrémage pour redescendre à 4% minimum, bien au dessus du standard du lait entier. Les vitamines A et D sont liposolubles, retirer 1% de matière grasse, c'est également retirer 25% des vitamines A et D....c'est un peu ballot!

UN LAIT PLUS ECOLO
Nous avons créé avec l'Ademe un outil de calcul de notre impact environnemental : laitcoloscore. En Ultra-frais (yaourts et desserts laitiers) par exemple, l'impact principal vient du lait. Grâce à notre cahier des charges si musclé, nous avons calculé que notre impact environnemental de notre yaourt nature était :
-30% par rapport à un yaourt industriel en eq Co2. (source Agribalyse ) .
 
presidentielles2022reseaudefermiersbiolesmeilleursdeslaitspresidentielle2022